Communauté de communes du Nord Champenois

Vous êtes ici

L'histoire du droit de vote

Écrit le 6 avril 2017

Le droit de vote est récent dans l'Histoire de France. Les Hommes se sont battus pour pouvoir s'exprimer librement et faire valoir leur choix en toute transparence. Exercer son droit de vote, c'est pouvoir s'exprimer en toute liberté dans le respect des convictions de chacun. C'est une valeur républicaine.

A l'aube d'élections à enjeu national, ne laissez pas les autres décider pour vous. Exprimez vous et faites valoir vos convictions pour l'intérêt général.

Ne pas aller voter, c'est se désintéresser totalement des intérêts de la France et renier ce droit pour lequel nos ancêtres se sont battus ! Voter, c'est aussi contester les abus de pouvoir.

 

1791 : Un suffrage censitaire et indirect 

Seuls les hommes de plus de 25 ans payant un impôt direct ont le droit de voter. Ils élisent des électeurs du second degré, disposant de revenus plus élevés, qui à leur tour élisent les députés à l’Assemblée nationale législative.

1799 : Un suffrage universel masculin mais limité

La Constitution du 22 frimaire an VIII  institue le suffrage universel masculin et donne le droit de vote à tous les hommes de plus de 21 ans ayant demeuré pendant un an sur le territoire mais il est limité par le système des listes de confiance. Le peuple ne désigne donc pas encore directement ses représentants.

1815 : Le retour du suffrage censitaire

A partir de la Restauration, le suffrage universel masculin est aboli et le suffrage censitaire rétabli (âge minimum et imposition minimale). 

1848 : suffrage universel masculin et vote secret

Dès la IIIe République, le suffrage universel masculin est alors adopté par le décret du 5 mars 1848 et ne sera plus remis en cause. Sont électeurs tous les Français âgés de 21 ans et jouissant de leurs droits civils et politiques. Le droit d’être élu est accordé à tout électeur de plus de 25 ans. Le vote devient secret.

1944 : droit de vote des femmes et suffrage universel

L’ordonnance du 21 avril 1944 donne aux femmes de plus de 21 ans le droit de vote et rend ainsi le droit de suffrage réellement universel. Les femmes votent pour la première fois aux élections municipales d’avril-mai 1945.

1945 : droit de vote des militaires

1974 : droit de vote à 18 ans au lieu de 21 ans

 

Et si vous ne pouvez aller voter, donnez procuration !

--> Le formulaire de procuration est à télécharger ci-dessous 

Visitez les autres communes composant la CC Nord Champenois